La terre et la pâte modeler sont des matériaux très régressifs. La peau, en contact direct avec la matière, génère émotions et sensations corporelles.

Au cours de la séance, le patient réalise ainsi une forme les yeux fermés, la malléabilité de ces matières pouvant parfois révéler des formes étonnantes. Il est ensuite invité à être à l’écoute de son ressenti qu’il verbalise pour comprendre le processus créatif.

Technique pour tous publics, le cadre de la séance peut être directif (thème particulier) ou non directif.

J'aime cet article(2)Je n'aime pas cet article(0)